J’ai testé pour vous: Être enceinte

Si pour toi une femme enceinte c’est une belle peau avec ce fameux teint rayonnant que t’es sensée avoir dans ta félicité de future maman, sérénité et douceur d’ouate qui t’entourent comme un cocon de bonheur, cet article est pour toi.

Car, ma chère petite, tu te fourvoies totalement.

Et il est grand temps qu’on rétablisse la vérité.

Parce que oui, on nous ment. Et pas qu’un peu.

Si tu te fies aux magazines ou à Pinterest (ton meilleur ennemi), tu t’imagines ça.

nausees-constipation-bouffee-de-chaleur-dix-trucs-de-maman-pour-soulager-vos-maux-de-grossesse-lmhm94o69lbsv6019j6oxpgb881xegrh5ytt992cgg

Source ici 

les-futures-meres-qui-consomment-six-a-sept-portions-de-fruit-par-jour-auraient-des-enfants-presentant-un-qi-plus-eleve-zoranm-istock-com-1464430081

Source ici

Hin hin hin hin.

Permet moi de ricaner face à ces images.

(Pour vous dire: la première photo a été prise sur un article qui parle des maux de grossesse. Il y a foutage de gueule ou pas?)

La grossesse dans la vraie vie des vrais gens c’est plutôt ça.

chatte-enceinte

(nan t’es pas un chat mais tu vois le sentiment qui se dégage de cette chatte vénère et qui a l’air de vouloir buter le premier qui ose faire une remarque sur son état?)

À part quelques connasses qui resteront bien roulées de partout avec leur adorable ventre qui ne se voit de nulle part sauf de côté, qui continuent à te narguer en piétinant le macadam avec leurs talons aiguilles et leurs pantalons skinny, et qui ne comprennent pas pourquoi tu ne pourrais pas aller t’éclater sur le dance floor pour aller fêter l’anni de ton pote jusqu’à point d’heure.

Si t’en croises une, laisse tomber, t’as juste à espérer que son gosse lui fera la misère ensuite et qu’elle se retrouvera en jogging, de la purée dans les cheveux et du lait sur le T-shirt comme nous autres pauvres mortelles.

Laisse moi te raconter la grossesse, la vraie, celle qu’on te cache pour garantir la perpétuité de la race humain et te faisant miroiter des fantasmes de conte de fée.

Les nausées matinales

Déjà, rien que dans l’appellation du truc on te ment. Les nausées c’est tout le temps. Tu peux avoir envie de dégueuler à tout moment, dans la rue, chez ta belle mère, au boulot, au moindre truc que tu manges parce que ton corps à décider que « non tiens, ça ça passe pas. Pourquoi? chais pas, pourquoi pas! ». Et ton zhom, qui a une image encore plus cliché de la grossesse, va te regarder d’un air confus en te disant « mais c’est le matin les nausées normalement, pourquoi toi tu gerbes tout le temps? » ce qui t’irritera au plus au point parce que toi ce que tu voudrais c’est qu’il te tienne les cheveux en te disant des trucs gentils et compréhensif (mais te fais pas d’illusion).

Ensuite, on te dit que ça ne dure que les 3 premiers mois. C’est vrai. Mais pas forcément.Tu peux faire partie des heureuses élues qui connaitront les joies des nausées à l’année. Oui oui, c’est possible.

La fatigue

Alors là, on touche un sujet délicat. Parce que la fatigue, t’es sensée la ressentir au premier trimestre, puis ressentir un regain d’énergie au deuxième trimestre, ce qui te laisse un répit avant d’attaquer le troisième trimestre où tu risques d’être de nouveau fatiguée.

C’est vrai. Mais pas forcément. Tu peux être épuisée tout le temps. Non stop. (Et si tu crois qu’une fois la grossesse passée tu vas pouvoir te reposer… mouahahahahaha)

En plus, quand ils parlent de « regain d’énergie » tu t’attends à péter la forme mais ce qu’ils veulent dire par là c’est « tu seras un peu moins au bout de ta vie ». Mais s’ils te le disaient comme ça tu risquerais de les frapper alors ils évitent.

Les hormones

Aaaaaaah, les hormones.

Responsables de tous tes maux…

Parce que oui, on te parle des fameuses hormones quand t’es enceinte en te disant que tu seras plus sensible (traduction: tu vas chialer devant des pubs Nivea ou Toy Story 3) mais ce qu’on ne te dit pas forcément c’est que tes hormones seront responsables de trucs complètement invraisemblables.

Par exemple là, telle que je t’écris, je suis à moitié sourde. Mes oreilles sont bouchées, j’ai constamment un bourdonnement dans le crâne et l’impression bizarre d’être dans l’eau ou en train de décoller en avion. Et je ne vois pas d’amélioration pour l’instant.

Mais ce n’est qu’un exemple.

Tu peux aussi avoir les plus connus: des boutons, les gencives qui saignent, l’hyperpigmentation (des petites taches brunes sur le visage), une pilosité digne du yéti (mais on préfère te dire que tes cheveux aussi pousseront plus vite, ça aide à faire passer la pilule), mal de dos, rétention d’eau (qui va te faire gonfler des pieds, des mains et parfois même du visage), etc…

Et les moins connus: tu peux voir trouble (toujours à cause de cette rétention d’eau)(ben oui, ça suffisait pas de te faire gonfler) ou avoir les yeux secs aussi, constipation et hémorroïdes (bonjour le glamour! On ne t’attendait plus dis donc!), hypersalivation (postillons et bave intempestive en perspective), et autres joyeusetés.

Et le pire, c’est que dès que tu seras un peu énervée ou triste on te sortira « c’est à cause des hormones » et on considérera que ton émotion n’est en aucun cas réelle mais juste hormonale. Donc pas sérieuse. Envie de coup de boule ou d’un bon kick dans la gueule.

T’en as assez? Attend parce que j’ai mieux.

TOP 5 DES PIRES MAUX DE GROSSESSE

(Après ça tu te demanderas pourquoi on parle de « petits » maux de grossesse tout le temps)

1. Les brulures d’estomac. On va te raconter que ça veut dire que ton bébé aura beaucoup de cheveux pour te rassurer. Sache que cela n’a rien à voir, c’est ton utérus qui compresse tous tes autres organes dont l’estomac et qui provoque cette sensation horrible qui t’enlevera jusqu’à ton sommeil.

2Ton cerveau qui part en vrille. Oui, on peut parler de folie à un certain point. Tu vas oublier des choses, confondre rêve et réalité (une fois j’ai rêvé qu’un Zara ouvrait dans le centre commercial à côté de chez moi et j’ai mis beaucoup, beaucoup de temps avant de comprendre que c’était dans ma tête), tu vas penser une phrase et dire carrément autre chose, te cogner partout, tu ne sauras plus si tu as pensé ta phrase ou si celle ci est réellement sorti de ta bouche. Bref, tu auras l’impression de virer tarée échappée de l’asile (et ton zhom en profitera)(Mais tu m’as jamais dit que je devais passer faire les courses en revenant du boulot!)

3. La pétomanie. Et oui! Aux yeux de ton zhom tu étais la princesse des licornes? C’est fini. à toi le pet intempestif, imprévisible et surtout pas discret (ba non, sinon c’est pas drôle). D’autant plus que comme t’es constipé, l’odeur toxique sera bien entendu au rendez vous. (au moins ça fait rire ma fille)(comme quoi l’amour inconditionnel existe).

4. La vessie traîtresse. Alors tu le sais, quand t’es enceinte tu pisses toutes les 15 minutes t’obligeant à repérer les toilettes publiques sur ton trajet pour tous tes déplacements et à te lever à en pleine nuit (ou très tôt le matin si tu es chanceuse) avec la frustration de faire des pipi tellement ridicules que t’as envie de t’arracher la vessie pour la regarder en face et lui dire qu’elle se fout vraiment de ta gueule. Mais sache que l’incontinence peut également te prendre en traître lorsque tu tousses, éternues ou portes un truc un peu lourd. Le rêve de toute femme n’est ce pas?

5.  Les troubles du sommeil. Sans parler de ton envie constante de faire pipi, des rêves plus chelou les uns que les autres et des brûlures d’estomac et de ton mal de dos, des insomnies spontanées t’empêcheront aussi de dormir. C’est à dire que tout va bien, tu n’as pas l’oesophage en feu, tu as réussi à trouver une position où t’es pas trop mal, tu as réussi à faire abstraction des angoisses qui t’assaillent sans cesse (parfois ridicule comme la fois où je me suis sérieusement demandée si le fait de regarder the Walking deads en étant enceinte pouvait affecter psychologiquement mon futur bébé)(rigole pas tu vas te poser des questions encore plus bizarre que ça) MAIS rien à faire, Morphée te fais la gueule et te refuse ses bras. Et pourtant tu es fatiguée. Et le pire c’est quand ça t’arrive à l’approche du terme. Et que tu te retrouves à accoucher alors que la dernière fois que tu a dormis c’était il y a 42 heures (true story).

Après ça tu comprend pourquoi tu es parfois prise d’une envie de frapper le premier qui te dit « aaaah les femmes enceintes sont les plus belles » (ou dans mon cas « aaaah les mariées enceintes sont les plus belles… »). Quand tu as encore un goût de gerbe ou de sang dans la bouche, la culotte souillées et que tu viens de lâcher le pet le plus immonde de ton existence, cette phrase là te donnes envie de meurtre.

Tu me diras, moi c’est la deuxième fois que je me lance.

Qu’est ce que tu veux. Je dois être un peu masochiste.

 

16 réflexions sur “J’ai testé pour vous: Être enceinte

  1. Valérie 31 dit :

    Bonjour Julie, contente d’avoir de tes nouvelles et quelles nouvelles :-)) tu as tellement raison …. ça me rappelle des souvenirs ! et moi j’ai pas compris à la 1ére …. il m’en a fallu 3 pour comprendre 😉
    1ére grossesse, il y a plus de 25 ans ! vomissements les 3 premiers mois. Matin, midi, soir, nuit, gouter etc. … partout, dans la voiture, sur le parking, chez moi, au boulot, dans l’ascenseur (oui habitant au 11éme étage pas tjrs évident d’attendre) ! je ne pouvais manger que des olives !!! Puis après nickel, en forme, grosse mais en forme jusqu’à la fin, nickel, juste 17 kg en plus !!
    2éme grossesse, il y a plus de 22 ans ! nausées tous les matins et fatiguée puis contractions au bout de quelques semaines, puis les mains comme des pelles à tartes et les pieds comme des poteaux … reflux gastrique, insomnies, hémorroïdes, pipi dessus … ouais super et un enfant de 3 ans qui fait sa crise se jalousie ! et 19 kg en plus !!! n’en jetez plus la coupe est pleine ! ça n’empêche que j’ai recommencé 11 ans après !!!!
    3éme grossesse, il y a plus de 10 ans ….. nausée juste à jeun …. bon bref mal partit pour tenir mes résolutions de ne pas prendre 17 ou 19 kg …. Puis enceinte à 23 et 26 ans ok mais 37 ans là en plus au niveau hormonal c’est pire … acné (moi qui n’en n’avait jamais eu) reflux, impatiences dans les jambes, fatiguée, contractions, des seins comme des ballons de rugby … et un mal d’enfer …. dormir avec un soutient gorge « aie aie aie » à chaque fois que je me retournais dans le lit, pas même supporter le jet de la douche … obligée de me tenir les seins en descendant les escaliers du boulot en priant pour ne pas croiser le directeur ou un collègue, urticaires, poils sur le ventre, les mains comme des pelles à tarte !! oui comme ma 2éme grossesse… les pieds comme des poteaux et les jambes aussi d’ailleurs …oui comme ma 2éme grossesse, mais la seconde c’était en juin et juillet là c’était en novembre et décembre tellement des gros pieds qu’on voyait à peine mes doigts de pieds !!! alors en juin juillet je marchais pieds nus mais en décembre … pas évident ! et toujours chaud, horrible, je suis partie accoucher un soir de décembre en jupe, tee shirt et tongs, même pas de collants et avec 18 kg en trop.
    Depuis j’ai gardé ma rétention d’eau, mon acné et des seins comme des poires … oui ils avaient tellement grossis qu’en se dégonflant j’ai perdu plus que j’avais pris, dommage que ça tombe sur les seins et pas sur le corps … c’est encore mal foutu ce truc !!! et 5 kg qui me reste que je n’ai jamais perdus et que je ne perdrais jamais !!! et qui ne sont pas dans les seins !!! oui enceinte à 37 ans c’est pas pareil qu’à 26 ans !!!!
    Oui c’est pas la joie … c’est pas qu’on se plaigne le problème, c’est qu’on n’a pas le droit de se plaindre et qu’on nous fait croire que tout est beau … oui c’est beau de porter un enfant mais on le paye cher !!!! Mes 3 gars comptent plus que tout pour moi, tant pis si on doit en passer par là, on veut surtout avoir le droit, sans passer pour des mères indignes, de dire que non une grossesse c’est pas drôle tous les jours. Tu vois des années après j’ai pas oublié mais j’en ris, j’en parle avec humour … courage Julie. Bisous

    Aimé par 2 people

    • unpresquerienjulie dit :

      Coucou Valérie! Ben dis donc! T’es encore plus masochiste que moi!! Moi je m’arrête à 2 c’est juré! Je me laisse pas avoir une troisième fois! Déjà que là, le fait d’avoir ma fille qui demande encore tellement d’attention, je n’ai jamais le temps de me reposer et c’est chaud! J’imagine même pas 3! C’est vrai qu’on peut difficilement dire que la grossesse c’est l’horreur sans passer pour une mère indigne, ça rend la grossesse encore plus difficile!! Le pire ce sont les autres mères ou futures mère qui ont vécu des grossesse de rêves et qui estiment que t’as pas à te plaindre parce que tu te lances en connaissance de cause! En tout cas t’en as eu du courage, tes grossesses ont eu l’air super difficile! ça me fait très plaisir de voir que tu me lis encore malgré mes absences assez longue et le peu d’article que je poste! Merci!

      J'aime

  2. Lilia dit :

    Bonjour Julie, j’ai pas d’expérience concernant la grossesse mais je compatis et je comprends ton long silence depuis l’annonce de ta nouvelle. Ton mariage est toujours prévu avant l’arrivée de bébé 2? Bisous

    Aimé par 2 people

  3. Valérie 31 dit :

    Moi aussi Julie j’avais juré après deux …. mais j’ai refait ma vie …. Pour mon 3éme mon ainé avait 14 ans et mon second 11 ans, c’est différent que des petits même si ça demande de l’attention bien sur. Le mariage est pour quand ? comment va ta choupinette ? et ton 2éme tu sais ce que c’est ? bon courage et à bientôt.
    PS : Bien sur que je te reste fidèle !

    Aimé par 2 people

    • unpresquerienjulie dit :

      Cette fois c’est un garçon!! La choupi va bien, fidèle à elle meme 😁! Pour le mariage on l’a maintenu au 16 juillet mais on l’a revu à la baisse (plus d’énergie à y consacrer) donc Resto tranquilou en « petit » comité!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s